France - Français

Découvrez la ville de Panama

Ville moderne, à la fois centre financier et plage. Tout cela forme la ville de Panama dont la biodiversité mélangée à une population de gratte-ciel donne l'impression d'une cité construite au beau milieu de la jungle. Désignée comme la sixième ville la plus innovante d'Amérique latine d'après l'agence Global Innovation Agency, Panama est en train de devenir une ville intelligente, sans toutefois délaisser la nature qui l'entoure.

Le développement exponentiel de la capitale du Panama s'est opéré à partir de l'an 2000 du fait d'une grande activité liée au commerce extérieur par le biais du Canal qui relie non seulement le nord au sud du continent américain mais également la mer des Caraïbes à l'océan Pacifique. De ce fait, les relations bilatérales entre le Mexique et le Panama se sont consolidées au cours des dernières années, ce qui a abouti au renforcement d'un accord de libre-échange en 2014 et, ainsi, Aeroméxico vous propose des vols directs à destination de ce centre financier mondial.

Cependant, à Panama, l'approche n'est pas exclusivement commerciale mais s'élabore plutôt autour de la nature tropicale d'Amérique centrale qui est une excellente destination pour s'aventurer dans les recoins que la jungle recèle sous ses gigantesques palmiers. Même si au premier abord, le fait de parler de singes survolant la ville pourrait s'apparenter à une métaphore, il faut avouer qu'à Panama cela n'a rien d'étrange.

À seulement 45 minutes de la ville, les gratte-ciel laissent place à la forêt tropicale de la Isla del Mono [l'île du Singe] ou des centaines de singes capucins se balancent habilement de liane en liane pendant que vous naviguez sur une chaloupe en fibre de verre. Tout proche des lieux de vie des singes se trouve le Gamboa Rainforest Resort, en totale immersion dans la jungle, situé au point précis où se rencontrent le Río Chagres et le Canal de Panama.

Vous y séjournerez hébergé dans un paradis naturel, entouré de la flore qui autrefois cohabitait avec les pirates qui débarquaient en provenance de mers lointaines. Et si vous ne souhaitez pas encore retourner dans la jungle de béton, vous pouvez vous rendre sur les Islas de Bocas del Toro qui constituent un bel archipel composé de mangrove, de récifs coraliens et de différentes plages invitant la mer à se confondre avec le vert éternel des forêts humides.

 De retour en ville, même si on y respire encore l'arôme tropical, la route nous indique qu'il nous faut nous diriger vers la Calzada Amador, une grande avenue où vous trouverez non seulement une énorme variété de restaurants de tout type mais aussi le Musée de la Biodiversité, conçu par Frank Gehry. C'est un lieu très agréable où déambuler, surtout en fin d'après-midi, à pied ou à vélo, jusqu'aux alentours du centre commercial Multiplaza dans lequel vous pourrez faire vos achats à prix réduits grâce à votre carte touriste.

Au moment de la relève pour le tour de garde nocturne, le Casco Viejo où s'enracine l'ancienne Ville de Panama s'illumine de ses centaines de bars et restaurants dont les façades de style cubain donnent au lieu une fantastique ambiance bohème mêlée à l'incomparable touche festive caribéenne. Du fait de sa singularité architecturale, l'UNESCO l'a déclaré Patrimoine de l'Humanité, et ses rues similaires à celles que vous pourriez parcourir à La Havane participent encore davantage à cette diversité qui prend vie à Panama.

 Pour arriver au point culminant du voyage dans cette ville merveilleuse, qui mérite bien son titre de première ville d'Amérique centrale quant à l'indice de compétitivité touristique du Forum économique mondial, il est enfin temps de se diriger vers les écluses du Canal de Panama. Vous pourrez vous y asseoir pour prendre un verre ou une collation tout en observant le passage des bateaux qui font l'aller-retour depuis le large et qui rappellent par leur trajet la tradition aventurière des eaux caribéennes.