France - Français

Vols à destination de Saint-Domingue

Terre de pirates, de trésors cachés, la porte d'entrée vers le « Nouveau Monde ». Ville aux multiples facettes, remplie d'histoire et de contes qui en font une destination incontestable des Caraïbes.

Saint-Domingue, en République Dominicaine, a été fondée le 5 août 1496 par Bartolomeo Colomb, le frère de Christophe, et nommée Nueva Isabela, en hommage à la reine d'Espagne Isabelle I, et plus tard rebaptisée « Saint-Domingue » en l'honneur du saint patron de la famille Colomb.

Depuis sa fondation, elle est devenue le point d'attache d'une grande part de l'exploration et point de départ de la conquête de nouveaux territoires pour la couronne espagnole. Du fait de ses richesses naturelles et de sa position géographique privilégiée, son histoire répertorie des attaques constantes et des pillages de la part de pirates, comme celui de 1586 lorsque le pirate anglais Francis Drake l'envahit et la détruisit. Les récits racontent que les pirates demeurèrent sur l'île pendant plus de 50 ans.

Saint-Domingue est connue comme la « Première ville d'Amérique », étant la première colonie européenne à l'époque coloniale et le siège de la plupart des premières constructions de ce type sur le continent.

Pour connaître son importance historique, il est indispensable de parcourir la zone coloniale, bordée par la rivière Ozama, avec une impressionnante collection de monuments du XVIe siècle, tels que la cathédrale de Santa María la Menor, appelée également Première cathédrale des Amériques, construite en 1512 juste à côté du Parque Colón ; l'Alcazar de Colón, premier château des Amériques et résidence du Vice-roi des Indes, Don Diego Colomb, fils de Christophe Colomb ; le Monastère de San Francisco, les ruines du premier monstère des Amériques ; le Musée de las Casas Reales, l'ancien Palais du gouverneur général, le Palais de la Real Audiencia, la Forteresse Ozama, construite par les Espagnols lors de la conquête entre 1502 et 1508 et levée pour protéger la ville des différentes attaques de pirates et des conquérants anglais, français et portugais ; le Baluarte del Conde, un ensemble de monuments défensifs et d'espaces historiques, entre autres le Parque Independencia, la Puerta de la Misericordia, la Puerta del Conde, le Fuerte de la Concepción et l'Altar de la Patria et l'Église del Convento Dominico, le premier couvent des Amériques.

Aux alentours, visitez les fameuses plages de Punta Cana ou les Cuevas de Pomier, les plus grandes grottes de ce type dans les Caraïbes.

Il est impossible de ne pas goûter aux plats typiques de Saint-Domingue, comme le riz aux haricots, le casabe de yuca ou tapioca, le riz façon locrio, le picadillo, le sancocho dominicain ou soupe de riz, accompagnés d'une boisson rafraîchissante élaborée à base de sucre, d'écorce et du fruit de certaines variétés d'arbres avec un soupçon d'anis, appelée Mabí.

Réservez vos billets pour voyager en vol direct à Saint-Domingue, en République Dominicaine, et passez des vacances inoubliables remplies d'histoire, de culture et de joie caribéenne !