France - Français

Matamoros

Matamoros

Vous aimez les destinations du nord du Mexique ? Dans ce cas, vous devez absolument visiter Matamoros lors de vos prochaines vacances. Lorsque vous voyagerez à Tamaulipas, vous pourrez prendre le temps de déambuler à travers les places et d'observer les kiosques et les édifices. Aeromexico vous emmène jusqu'aux destinations où vous avez toujours rêvé d'aller. Profitez de nos formules avantageuses sur les réservations d'hôtel et sur les billets d'avion !

Cette ville, située au sud du Río Bravo, s'est formée avec l'arrivée de familles en 1774 et s'est développée ensuite grâce aux missionnaires franciscains qui y implantèrent une paroisse et une place de style colonial. Matamoros a commencé à fonctionner comme port et douane en 1824. C'est par là que passait le coton en provenance des États-Unis, car Matamoros est voisine de la ville de Brownsville, au Texas. Plus tard, la ville fut le centre de la défense contre les attaques des insurgés et elle doit son nom actuel à Mariano Matamoros, qui la défendit pendant la Guerre d'indépendance du Texas aux côtés de Morelos. La victoire lui valu le nom de Heroica Matamoros (Matamoros l'héroïque).
Le port de Bagdad lui a permis de se développer d'un point de vue économique lorsque la zone de libre échange fut créée en 1858. La ville a été dévastée à plusieurs reprises en raison des cyclones qui l'ont laissée pratiquement dépeuplée et en situation de crise économique grave. En 1866, l'armée mexicaine républicaine y a remporté sa victoire contre l'armée française et les conservateurs lors de la bataille de Bagdad. Dans l'histoire mexicaine, Matamoros fut la ville où fut mise en place la première répartition agraire, réalisée par les révolutionnaires Francisco Mujica et Lucio Blanco.

Actuellement, ses principales activités économiques sont dérivées des maquiladoras et de l'agriculture. La ville s'est repeuplée principalement grâce aux immigrants des États de Veracruz et San Luis Potosí, et elle a été reconstruite et modernisée à diverses reprises. Ses infrastructures se sont développées grâce à l'ALENA (accord de libre-échange nord-américain), aux centres commerciaux, aux douanes et au transport.

Si vous vous promenez dans la ville, vous pourrez découvrir ses kiosques, ses musées et quelques bâtiments anciens à forte valeur historique. Vous pourrez également vous évader dans les paysages naturels de ses plages vierges.

À voir et à faire

·       Paroisse de Nuestra Señora del Refugio

·       Musée d'art contemporain de Tamaulipas

·       Casa Cross

·       Musée de l'agriculture mexicaine

·       Musée Casamata

·       Plage Bagdad